Le massage Amma : HISTORIQUE

 

Les expressions massage Amma, thérapie Amma et technique Amma s’emploient donc couramment pour nommer la technique de massage qui fut d’abord introduite en Corée avant de s’implanter au Japon il y a près de 1 300 ans. Au XVIIIe siècle, l’État japonais a réglementé la profession qui était alors enseignée dans des écoles spécialisées presque uniquement à des aveugles. Après la guerre de 1945, son exercice fut banni par les Américains. Le massage Amma réapparut plus tard pour devenir aujourd'hui la forme de massage la plus populaire au Japon.

On doit à Tina Sohn, maîtresse en massage Amma d’origine coréenne, d’avoir renouvelé l’intérêt pour la pratique en Occident. En 1976, elle a mis sur pied, avec son mari Robert Sohn et un petit groupe de partisans, le Holistic Health Center (renommé en 2002 New York College of Health Professions). C'est l’un des plus importants centres de formation et de recherche en médecine holistique à offrir un programme avancé en massage Amma.

En ce qui concerne la pratique du massage Amma assis, elle a vu le jour aux États-Unis au début des années 1980 grâce à David Palmer. En 1982, son maître Takashi Nakamura lui confia la mission de diriger l’Amma Institute of Traditional Japanese Massage, la première école américaine exclusivement dédiée à l’enseignement du massage Amma. C'est dans cette institution, qui n'existe plus aujourd'hui, qu'il a expérimenté la technique de massage sur chaise avant de fonder sa propre école. Des illustrations japonaises anciennes démontrent que le massage assis était pratiqué jadis, au début et à la fin d’une séance normale de massage. La technique a permis d’élargir l’exercice du massage qui se donne pratiquement en tous lieux, dans les aéroports, les centres commerciaux, en milieu de travail, etc.

 

 

source : http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=massage_amma_th


Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données