le shaitsu ca fait mal600

 

"LE SHIATSU, CA FAIT MAL?"

 

On me pose souvent la question, voire on pose ça comme une semi affirmation: "MAIS LE SHIATSU, CA FAIT MAL ..."

Bonne nouvelle, j'ai LA (enfin, ma) réponse.

  • Sachant qu'il existe de nombreuses formes de shiatsu et beaucoup de praticiens, le nombre de combinaisons différentes est important.
  • Sachant également que chacun a une tolérance à la douleur et un désir de sensations qui lui sont propres, nous nous approchons d'un nombre de possibilités infini.

J'ai reçu des shiatsu douloureux, j'ai reçu des shiatsu quasi effleurants.
Dans mon expérience, il n'y a pas de lien entre la douleur et l'efficacité.

J'ai reçu des personnes qui voulaient un shiatsu Yang, "qui rentre", et d'autres, plus Yin qui se raidissaient au contact trop intrusif.

Quand l'un et l'autre sont réellement à l'écoute de leurs sensations, ils arrivent à entrer en confiance, à se relâcher. Les deux se rendent compte qu'ils peuvent s'ouvrir à de nouvelles sensations.

Mon shiatsu a besoin de votre confiance.
 
Oui, le shiatsu peut faire mal.
Non mon shiatsu ne doit pas faire souffrir.

Je considère qu’une douleur signale que l’organisme a mis en place une protection. A partir de là, deux options possibles
  • le corps a mis 20 ans pour se protéger, on ne va pas passer 20 ans à défaire la protection: il faut y aller en force.
  • Le corps a mis en place une protection, je ne vais pas le brusquer, pas le “violer”
J’opte clairement pour la seconde.
 
Et en pratique?
 
En pratique, une séance de shiatsu se fait à deux. Vous et moi.
Il peut y avoir de la douleur.
J’invite toujours à accueillir l’”exquise douleur”, le mal qui fait du bien, mais toujours dans les limites du supportable. Dans vos limites.
Et puis, il y a l’autre douleur, le mal qui fait mal. Par exemple, vous avez une entorse et vous pressez dessus. Et là, clairement, ça dit NON! Je suis là pour respecter ce non.
 
Et votre corps sait où je vais. Il sait aussi où je ne vais pas.
Il est en confiance, moi aussi.
Il m’accueille.
 
Nous sommes ensemble.

 

 

Article initialement publié sur FB. Vous trouverez les réactions ici

Le Shiatsu PRATIQUE

 

 

 

Principes

 

Le shiatsu est une technique de digitopression d'origine japonaise qui utilise le toucher pour ramener l’équilibre dans le corps et ainsi promouvoir la santé. Inspiré de la Médecine traditionnelle chinoise, il vise à rétablir la circulation de l'énergie vitale, le Qi, dans le corps.

Il se reçoit habillé, dans une tenue souple et confortable, allongé sur un futon. Le shiatsu n'est pas un massage de confort. Il sait apporter beaucoup de bienfaits. Il est en général très agréable, et peut néanmoins générer parfois des sensations douloureuses. Si elles se produisent, on différenciera le mal qui fait mal (auquel cas, il convient de ne pas insister) et le mal "qui fait du bien". A tout moment, la personne qui reçoit peut intervenir pour faire part de son ressenti.

Il est essentiel de passer la séance dans un certain état de confort, condition indispensable pour se détendre correctement et profiter pleinement du travail effectué!

   

Le Qi circule dans les méridiens, comme un torrent. Il se peut que son flux soit entravé par des branchages, ou au contraire qu'il soit trop impétueux. Les pressions plus ou moins fortes avec les pouces et les doigts, mais aussi avec les paumes, les poings, les coudes, les genoux et même les pieds, sur des points précis (les tsubos), situés le long des méridiens vont permettre de retrouver une fluidité pacifiée.

En fonction du problème, le thérapeute fera appel à d'autres techniques (pétrissage, rotation des articulations, étirement ou vibration) pour éliminer les blocages, stimuler les points faibles et activer les forces naturelles d'autoguérison.

Puisant dans la sagesse traditionnelle chinoise, le shiatsu envisage la santé de l'être humain dans sa globalité : physique, psychique et mentale. Il se fonde

  • sur la théorie du Yin et du Yang, les 2 pôles de l'énergie, qui sont à la fois opposés et complémentaires.
  • sur le théorie des Cinq Éléments, qui énoncent des lois d'interaction subtiles entre les organes et leurs fonctions (énergétiques et émotionelles)

 

bilan

 

 

La séance de shiatsu

 Une séance de shiatsu dure  au moins une heure. Elle se déroule en deux temps

D'abord, un questionnaire pour me permettre de connaître l'objet de votre visite, vos antécédents, évaluer d'éventuels dysfonctionnements dans la circulation de vos méridiens.

Viennent ensuite un examen de votre langue et une prise des pouls chinois.

Ensuite, le shiatsu proprement dit peut démarrer, comme succintement décrit plus haut.

 

Après la séance, vosu pouvez (ou pas) faire part de vos ressentis.
Si besoin, je vous donne quelques conseils d'hygiène de vie adaptés à votre problématique du moment.

Les effets peuvent être immédiats ou s'étaler sur plusieurs jours. Souvent, nous fonctionnons comme des oignons: une couche peut en cacher une autre.

Généralement, je reprends contat avec vous quelques jours après la séance. Dans tous les cas, vous pouvez me solliciter en cas de doute.

 

Sur le plan physique, le shiatsu amène une grande détente et soulage de nombreux maux.

Sur le plan psychique, il fait naître un sentiment de calme et de bien-être favorisant la concentration.

shia 66

 

Le Shiatsu : APPLICATIONS THERAPEUTIQUES

A quoi sert le shiatsu ?

 

Du point de vue de la médecine occidentale, les effets produits sont multiples :

  • il relance les systèmes nerveux et hormonal,

  • il stimule les circulations sanguine, lymphatique ainsi que le système immunitaire.

  • Les étirements, balayages, percussions et mobilisations vont avoir un effet détoxinant en plus d’amener de la détente au système musculo-squelettique. Cela va diminuer le stress et apporter un bien-être psychique, émotionnel et corporel.

 

La médecine chinoise préfèrera parler simplement de circulation d’énergie retrouvée.

 

Le but du shiatsu est d’harmoniser notre énergie vitale (le Qi). En favorisant sa libre circulation, il aura une  action  aussi bien préventive que curative. La bonne circulation du Qi est, selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, garante d’une bonne santé. Ainsi,  sa rupture peut entraîner divers troubles, des plus bénins (tensions diverses, maux de tête) jusqu'à des symptômes plus graves (maladie et autres dysfonctionnements). Ces troubles peuvent être émotionnels, psychiques ou organiques.

 

Le shiatsu –  “Shi” (les doigts) et “Atsu” (pression) – consiste en des pressions, avec les pouces ou les paumes, en des étirements, le tout  sur l’ensemble du corps, le long des méridiens (canaux dans lesquels circule cette énergie vitale).La bonne nouvelle: le Qi réagit au toucher!

 

Dans une première approche le Shiatsu est relaxant par son action sur le système nerveux autonome (apaisement des rythmes cardiaque et circulatoire).

 

Dans tous les cas, il revitalise l’organisme, libère les tensions et renforce la capacité d’adaptation aux agressions.

Le Shiatsu est une aide précieuse et contribue à soulager de nombreux troubles :

Contre-indication à la pratique : Ostéoporose sévère, fractures, troubles cardiaques importants (hypertension,...) ou circulatoire (phlébite,...), maladies infectieuses.

 

01 img 1292 

Les bienfaits du shiatsu

 

La MTC est avant tout une pratique préventive, elle permet de corriger le terrain d’une personne, et donc, de contribuer à l’amélioration de l’état de santé du patient. Parce qu’il régule le flux de l’énergie vitale dans les méridiens, le Shiatsu permet de retrouver ou de rester dans un état d’équilibre et d’harmonie

Qu’il s’agisse d’ Affections de Longue Durée (A.L.D.), de maladies chroniques, la Médecine Traditionnelle Chinoise et le Shiatsu

  • complètent les autres traitements et participent au ralentissement de l’évolution de la maladie, en donnant au corps plus d’outils, plus d’énergie pour utiliser au mieux ses capacités de défense naturelles.

  • Améliorent et maintiennent le bien-être et l’état de santé en apaisant les tensions et les douleurs, en soulageant le système nerveux et en stimulant le système immunitaire et la circulation, ainsi que les autres grandes fonctions physiologiques.

Concernant les affections plus bénignes, il n’est pas rare de voir le shiatsu apporter un bienfait spectaculaire.

Dans mon expérience, j’ai pu traiter des migraines et des tensions du cou et du dos de façon récurrente, des douleurs articulaires non résolues par la médecine occidentale car sans cause mécanique, redonner de l’énergie à des personnes au bout du rouleau ou aider à traiter des problèmes de peau sèche qui ne trouvaient pas de solution.

La MTC, et le shiatsu sont pertinents pour agir sur

  • Sur les maux du quotidien :

DIGESTIFS :troubles du transit ou digestifs (nausées, remontées acides, constipation ballonnement…)

RESPIRATOIRES : asthme, rhume, sinusite

BAISSE D'IMMUNITE

CIRCULATOIRES : maladies cardiovasculaires,tension, mauvaise circulation sanguine ou lymphatique, jambes lourdes

ARTICULO MUSCULAIRES douleurs et tensions (dos, torticolis) tendinites, rhumatismes, arthrose, ostéoporose

GYNECOLOGIQUE : ménopause, andropause, syndrome menstruel, problèmes urinaires, grossesse

 PSYCHOLOGIQUES céphalées, vertiges, insomnie, fatigue, dépression, trouble de la mémoire, anxiété, stress

Pour les chinois, tout état excessif est négatif. Ainsi, on sait que chez des personnes très fragiles, une joie trop forte peut provoquer un arrêt cardiaque

  • L’âge

La vieillesse est considérée généralement comme une fatalité. La Médecine Traditionnelle Chinoise et le Shiatsu abordent la vieillesse comme un état de santé qui mérite d'être entretenu.

Ils anticipent les effets du vieillissement

==> en stimulant les circulations sanguine et lymphatique,

==> en ralentissant la dégénérescence osseuse,

==> en soutenant le fonctionnement interne du corps.

Ils favorisent aussi les systèmes nerveux et cognitif. L'esprit est plus calme, clair et alerte, les émotions sont régulées, ce qui permet de conserver l'estime de soi.

16 img 1341

 

A qui s’adresse le shiatsu ?

Le Shiatsu est conseillé à ceux qui ont besoin de prendre soin d’eux.

  • A tout un chacun car il est un moment de rencontre paisible avec soi. Il peut être utilisé comme un temps de détente, mais aussi de réharmonisation, de retour à soi-même ;

  • Les sportifs, que ce soit après l’effort,pour une meilleure récupération, ou avant, pour un mental fort ;

  • Les seniors

  • Les femmes enceintes, pour soulager la dépense énergétique induite par le bébé qu’elles portent, notamment en soulageant les reins par une action physique et énergétique ;

  • Les jeunes qui ont besoin de calmer leurs angoisses, de canaliser leur énergie, ou au contraire de la booster

  • Tous ceux enfin qui souhaitent résoudre un problème qui les tracasse, d’ordre physique ou émotionnel

  • Les travailleurs. Le shiatsu est déjà présent dans nombre d’entreprises. Les salariés qui en bénéficient sont plus détendus et leur travail s’en ressent : tout le monde gagne !

26 img 1363

           

           

          Voici, en résumé quelques bienfaits du shiatsu

 

  • stimuler les défenses de l’organisme et la récupération après un accident, une opération chirurgicale.

Pour ces raisons, le shiatsu aide aux préparations d’examen, discours (angoisses, trac…). De plus, il vous accompagne et vous soutient dans toutes les phases importantes et difficiles de votre vie (puberté, grossesse, nouvel emploi, crise de la quarantaine, séparation, deuil, ménopause…). Il accompagne les grands malades lors de traitements lourds.

Plus les séances de shiatsu sont régulières et plus les bienfaits augmentent.



 

  • Relaxer le corps et l’esprit;rétablir et équilibrer l’énergie et la connexion entre le corps, le mental et l’esprit.


  •  

  • Soulager les tensions musculaires et les raideurs articulaires,

  • Faciliter la respiration, la circulation, la digestion, le transit…

  • Améliorer le sommeil, effacer la fatigue, réguler l'humeur

  •  

     

     

  • Réduire les effets du stress (examen, travail, vie quotidienne)

  • Apaiser les émotions et de favoriser le lâcher-prise.

  • Renforcer la confiance en soi, la conscience de soi

  • Favoriser la relation avec soi-même et avec autrui.

  • Stimuler le bien-être et renforcer les capacités d’autorégulation et d’autoguérison…

 

  • Il complète, en accord avec eux, le travail effectué par d’autres professionnels de la santé ouverts à l’importance de l’équilibre entre le corps et le psychique (ostéopathes, homéopathes, acupuncteurs, psychothérapeutes, physiothérapeutes, chimio thérapie …).

  • Il est bénéfique, en prévention, à chaque changement de saison.

 

 

Le shiatsu exere son action en profondeur. Son efficacité sera d'autant plus efficace sur la durée que le problème a traiter auramis longtemps à s'installer.

 

 

 

Le Shiatsu PRESENTATION

 

 

 

Généralités

Lorsqu’on se fait mal, le premier réflexe est de frotter l’emplacement douloureux et de se masser. Il est naturel de poser la paume de sa main sur une partie souffrante de son corps. Une mère frotte instinctivement la zone corporelle où son enfant s’est cogné.

L’origine des thérapies manuelles remonte aux premiers souffles, aux premiers gestes. On considère ces thérapies comme les plus anciennes formes médicales de l’humanité. Le passage du toucher instinctif à des techniques plus élaborées se perd dans la nuit des temps. Ces thérapies sont communes à toutes les civilisations, qu’elles soient reboutage, massage, magnétisme ou qu’elles empruntent à chacune d’entre elles.

 

 

montagne

 

Une légende

 

La belle-mère et sa bru vivaient sous le même toit.

Depuis le début, les deux femmes ne pouvaient se supporter.

Le mari, lâche comme la plupart des hommes dans cette situation, se gardait bien de prendre parti.

La vie de la jeune femme était devenue intolérable et elle éprouva une haine sans borne pour son bourreau de belle-mère.

Elle résolut de la faire disparaître discrètement et décida donc d'aller consulter une vieille chamane vivant dans une cabane de branches non loin du village.

Sans manifester la moindre émotion, la vieille écoute sa funeste demande.

Elle ferma les yeux un long moment et répondit enfin :

« En matière de poison, il faut être très prudent. Je vais vous donner un mélange d'herbes toxiques qui agissent très lentement. Pour activer leur effet, vous devrez masser votre belle-mère deux fois par jour. »

Puis elle tendit un petit sac 

« Mais pour qu'elle accepte ce traitement, vous verserez tout d'abord cette préparation dans sa nourriture. Elle sera malade quelques jours.Quand le médecin du village l'aura auscultée sans trouver de remède, envoyez-moi chercher. Je donnerai alors la prescription ».

mereetbru

Le plan se déroula comme prévu.

La vieille de la montagne fut appelée au chevet de la belle-mère. Elle prescrivit une tisane et des massages deux fois par jour pour un mois.

Elle montra à la jeune femme comment les exécuter. Par la vertu des massages quotidiens, la belle-mère se détendit et son caractère se bonifia.

Les deux femmes se rapprochèrent, leurs énergies s'harmonisèrent. Au bout de quinze jours, elles étaient devenues comme mère et fille, liées par une véritable affection.

La belle-fille fut prise de remords. Elle courut jusqu'à la cabane de la magicienne pour lui demander un antidote.

La vieille l'accueillit avec un sourire radieux :

« Ne vous inquiétez pas ma fille, la tisane est inoffensive. Elle est même bénéfique. Tout s'est déroulé comme je l'avais prévu. La pratique du Tao nous enseigne à transformer le négatif en positif. »

Ce fut comme une révélation pour la jeune femme.

A partir de ce jour, elle revint souvent rendre visite à la vieille de la montagne pour suivre ses traces sur les sentiers de la sagesse.

Elle prit ensuite sa succession comme médecin des corps et des âmes, surtout à travers l'art du massage, qu'elle transmit généreusement.

Peut-être est-elle à l'origine de cette jolie habitude familiale en Orient : de masser les uns les autres au quotidien ?

Une tradition qui peu à peu voyage vers l'Occident

massshiatsu

 

 

 

Plus d'articles...

MASSAGES