Index de l'article

LE PROJET :

Ecouter l’urgence

 

 

 

 

 

Je vois ce qui se passe aujourd‘hui. Masque, distanciation « sociale » (sic!) perte de relations, de liens, de libertés.

 

Tout ceci me donne envie de me mettre en marche (si , si!).

 

On ne peut plus compter sur l’extérieur. Tout n’est que faux-semblants, faux-fuyants. Nul ne sait ce qui est solide, stable. Les informations contradictoires se succèdent

 

L’extérieur est mouvant.

 

C’est l’occasion pour se tourner vers un seul espace où on ne pensait pas pouvoir trouver un appui : son espace intérieur.

 

Il est troublé, à l’image du monde qui nous entoure. Il ne peut plus donner le change. Et si, au lieu d’être un espace désemparé il devenait une boussole, comme un guide qui nous aiderait à revenir à l’essentiel, au fondamental ? Au vrai, au vivant qui est en nous.

 

Tout ceci me donne l’envie de contribuer à aider chacun à une reconnexion à soi-même.

En prenant le temps d’écouter ce qui est là. En offrant un espace à tout ce qui a tant besoin de se dire, d’être entendu.

 

La maïeusthésie et l’écoute empathique font partie des outils qui le permettent.

 

Chacune avec leurs spécificités, elles offrent un espace d’accueil bienveillant.

Loin du jugement et de l’explication, nous sommes ici dans un chez nous d’humanité. Un endroit où ce qui est a une raison d’être. Une raison qu’il convient entendre.

 

 

Dire à autrui pour s’entendre soi-même,

un voyage vers soi-même